Site en construction...
Bienvenue à La Castelanne d'Azun !
Situé au coeur du Val d'Azun, à la limite sud-ouest des Hautes Pyrénées, au sud d'Argelès-Gazost, notre petit élevage familial de Sacrés de Birmanie,présent en ce lieu depuis bientôt dix ans, comprend 10 chattes dont 4 minettes à la retraite et 3 chats reproducteurs.
Au grès des couples que je forme chaque année, j'ai la joie d'accueillir en nos murs de superbes bébés qui font le bonheur des familles à la recherche de petits birmans.
La naissance de l'élevage
Dès mon enfance ma vie a été peuplée de chats.
Du temps de mes parents qui n'en voulaient pas, vivant près de Paris en appartement, il y avaient ceux chez mes oncles et tantes dont un fameux Pilou, gouttière angora, presque un Main Coon, ramassé dans une cage d'escalier près de chez moi, non sevré et emmené à la campagne chez une tante qui avait des chattes allaitantes.

J'ai adoré ce chat. Le suivant, je me le suis offert pour mes vingt ans ; une jolie gouttière tigrée avec de grands yeux verts.
Puis toutes les couleurs ont défilé à la maison et ont grandi avec les enfants Jean Daniel; Cécile et Matthieu.

En 2006 Cécile qui avait une ravissante petite chatte de gouttière noire la perdit d'un cancer foudroyant quelques semaines avant son Baccalauréat.
Elle était très perturbée et pour atténuer son chagrin je lui promis un nouveau chat ... pas tombée dans l'oreille d'une sourde ! Très vite elle me fit comprendre que ce serait un Sacré de Birmanie ...
C'est vrai que nous regardions souvent, elle et moi, des magasines animaliers et cette race l'avait séduite.
Une fois le Baccalauréat en poche je dus m'exécuter pour mon plus grand plaisir car la maison me semblait à moi aussi très vide et triste sans chat ! ...

J'habitais l'Eure et Loir à côté de Dreux à l'époque mais nous avions une maison dans les Hautes Pyrénées où nous passions beaucoup de temps car, étant professeur, j'y emmenais les enfants à chaque vacances scolaires.
En feuilletant une revue consacrée aux chats nous avons trouvé Cécile et moi un élevage de Birmans situé à côté de Bordeaux à Pessac ; la chatterie du Salouen de Madame Hervé.
Après avoir pris rendez-vous avec elle et déposé mes valises chez nous, nous partîmes pour Pessac par un bel après-midi de juillet où nous attendait Bianca une ravissante birmane blue point que nous avions réservée ... mais c'était sans compter avec un coup de foudre qui s'opéra entre Cécile et un petit bout de femelle toute entière dans la séduction ; Bagheera avait choisi Cécile qui avait choisi Bagheera, une adorable seal point.
Aujourd'hui Bagheera née le 04/05/06 ( ça ne s'invente pas! ) est la doyenne incontestée de notre tribu de chats ...

Lorsque Bagheera eut environ 6 mois, voyant ce petit bout de chaton en train de devenir une très belle minette, devenant amoureuse du tempérament du birman, toujours dans l'empathie et l'attention portée au maître, j'eus envie d'en avoir un(e) à moi et je cherchais qui, ayant un mâle, accepterait que Bagheera fasse une saillie avec lui ...
... et je fis la connaissance de Nicole Godier Lepert de la chatterie de la Perle d'Or ... à 15 km de chez moi.
Nicole qui connaissait Madame Hervé m'accompagna avec beaucoup de gentillesse dans ma démarche.
Ainsi en 2008 naissait ma première portée dans laquelle se trouvait ma première birmane Diane, adorable blue point.
Bagheera et Diane vivent ensemble à ce jour à La Castelanne d'Azun.
J'ai eu la chance d'adopter quelques Perle d'Or par la suite ; d'abord Dante, blue point puis Fall in Love, chocolat point puis Guenièvre, blue point puis enfin Hildegarde, chocolat point. Tous à la maison ou dans la famille à ce jour!

Car très vite un projet a pris forme, avoir mon propre élevage! Puis partir en exposition. Partager des moments uniques avec d'autres éleveurs mais aussi avec des juges qui, pour certains, sont devenus des amis très précieux.

Tous ces minous m'apportaient tant d'amour, me permettant de me ressourcer en fin de journée, après des cours souvent stressants!!! Indispensables à mon équilibre ...
Qui a eu un Birman ne pourra plus jamais s'en passer !

Vous trouverez la présentation tous les birmans de l'élevage dans la rubrique nos chats. Vous y trouverez quelques anecdotes, souvent comiques, parfois tristes ; toutes étant des moments forts, puissants dans ma vie.
L'élevage
Si aujourd'hui je suis très heureuse de vous présenter ma chatterie de la Castelanne d'Azun ainsi que les bébés arrivés ce premier trimestre 2020, c'est qu'à un moment donné des éleveurs, devenus pour la plupart d'entre eux des amis, m'ont fait confiance en me cédant quelques uns de leurs petits trésors.
Tous tiennent une grande place dans mon coeur, même si j'accorde une place très spéciale à deux d'entre eux ; à savoir Madame Nicole Godier-Lepert qui m'a accompagnée dans mes tout premiers pas entre 2008 ( saillie de Bagheera du Salouen avec Uriel de L'Ormaryne ) et 2012 ( arrivée à la Castelanne d'Azun d'Hildegarde de la Perle d'Or ) ; puis à Monsieur Cristiano Federico Sandon qui a ouvert, ici, la deuxième saison de mon élevage avec l'arrivée de deux magnifiques Ninfe del Lago, Drusilla et Ella Eloise .

Entre temps, quelques jolis bijoux ont rejoint mon élevage de la Castelanne ; comme Jaï-Pur Amour et Just Fol Amour de la Croix du Hillon en provenance de la famille Houée ; puis Jahan Shah Love de Tamaya de chez Madame Colette Saint Gaudens ; puis encore Leila de la Saminière de chez mon amie Claudie Bégué qui vient, hélas, de nous quitter ; et enfin Ondyne de la Chalardière de chez Madame Colette Buffet .
Qu'ils en soient tous grandement remerciés.

C'est grâce à eux tous que vous pouvez découvrir aujourd'hui des chatons dont je suis extrêmement fière ; en espérant, qu'une fois arrivés chez vous, ils puissent vous combler de bonheur pour très très longtemps ...

Où trouver notre petit élevage familial?
Tous nos chats vivent dans la maison auprès de nous et profitent de bisous, câlins et grandes discussions au quotidien ; car le Sacré de Birmanie est très sensible à l'attention qu'on lui porte! Il comprend tout et sait échanger pour se faire comprendre!

Notre maison se trouve dans le village d'Arrens-Marsous, village de moyenne montagne du Parc National des Pyrénées.
Nous sommes ici à 900 m d'altitude, où le climat est agréable même l'hiver qui est rarement rude même si la neige y est présente par intermittence de décembre à mars/avril.

Nos adultes peuvent aller courir au jardin dont l'accès est libre de jour si le temps le permet grâce à une chatière ; laquelle est fermée la nuit à cause des rapaces très présents dans le Parc national ; lesquels pourraient les prendre pour des lapins ...
Ce parc de promenade pour nos petits félins est sécurisé par un grillage haut de deux mètres qui a un retour vers l'intérieur
qui dissuade les plus téméraires ; c'est le système employé par les Ponts et Chaussées pour sécuriser les zones de parcours des grands cervidés le long des autoroutes et dans les grandes forêts domaniales.

Tous mes chats se côtoient au quotidien même nos quatre mâles présents en permanence sur l'élevage : Fall in Love, Just Fol Amour, Niuk er Osiris. Tous cohabitent en parfaite harmonie.
En période de reproduction, les chambres de nos enfants qui ne vivent plus ici, servent de lieu de saillie.

Les bébés restent en nurserie ( les mêmes chambres ) tant qu'ils ne sont pas vaccinés.
Ensuite, ils rejoignent les adultes en libre accès de la maison.
Mais le jardin leur est interdit jusqu'à leur départ de la chatterie car on ne sait pas, pour aucun, où ils iront rejoindre leur famille d'accueil pour la vie.
En effet, le Sacré de Birmanie vivant aussi bien en appartement qu'en maison, nous pensons d'abord aux personnes qui vont les adopter.
Ce sont elles qui leur offriront leur cadre de vie, et sûrement pas nous.
Nous serons juste des dispensateurs de bons conseils!

Le Sacré de Birmanie
Son look
Le Sacré de Birmanie est un chat d’allure imposante. La tête est un peu plus longue que large, la face est assez arrondie, avec des joues pleines. Le profil débute avec un crâne légèrement arrondi et se poursuit par un nez pas trop court et busqué appelé romain. Les yeux, grands, presque ronds, sont du bleu le plus intense possible. Le corps, plutôt long, est massif et bien musclé avec une ossature robuste. La queue est bien fournie. Mi-longue, la fourrure est très soyeuse. Le Sacré de Birmanie est un chat colourpoint, c’est-à-dire que le masque, les oreilles, les quatre pattes et la queue sont de couleur plus foncée que le reste du corps. Aux pattes avant, il porte des gants blancs qui, idéalement, se terminent en ligne droite à la jointure des pieds. Aux pattes arrière, ces gants, appelés éperons, remontent en pointe de la moitié aux trois-quarts du talon.
Ses Origines
La légende raconte qu'un moine vivait jadis dans un temple Kmer bâti en l’honneur de Tsun-Kyan-Kse, déesse d’or aux yeux saphir. Il priait en compagnie de Sinh, un chat blanc aux yeux jaunes quand, une nuit, des pillards l’assassinèrent. Sinh sauta sur la chevelure de son maître et supplia la déesse de lui rendre la vie. C’était impossible mais un miracle eut lieu : la fourrure de Sinh prit la couleur de l’or, ses yeux devinrent bleus, tandis que ses pattes se coloraient de brun. Seuls ses pieds restèrent immaculés en signe de pureté. Le lendemain, tous les chats du temple avaient des yeux saphir, une fourrure dorée et des pieds de neige. En réalité c’est un mariage entre un Persan et un Siamois ganté de blanc qui est à l’origine du Birman chez des éleveurs français. Dès 1926, on a pu admirer dans les expositions félines Manou de Madalpour, une magnifique femelle seal point mais il fallut attendre 1957 pour voir les premiers Birmans blue point. Progressivement, d’autres couleurs ont été introduites dont le chocolat, le lilas, le red, le crème, le tortie, le tabby et le silver.
Pourquoi adopter un sacré de Birmanie ?
Calme et posé, le Birman n’est pas nonchalant pour autant. Assez volontaire, il sait parfaitement se faire comprendre quand il en ressent le besoin. Parfaitement adapté à la vie en appartement, il vous demandera sans doute de partager ses jeux et adorera se coucher près de vous. Malgré son poil mi-long, il n’est pas très exigeant en ce qui concerne le toilettage et s’accommode d’un bon brossage une fois par semaine.
Au quotidien, il s'adapte très bien à la vie d'appartement, mais s'il a l'occasion de profiter d'un jardin, il ne boude pas son plaisir de chasser ou de se prélasser au soleil.
Avec de l'amour, vous pouvez tout faire faire à un Birman. C'est un chat très intelligent et qui veut plaire à son maître. Soyez complice, parlez-lui en clignant des yeux et il vous montrera tout l'amour qu'il a pour vous.
Pour ceux qui voudrait en savoir un peu plus sur le standard du birman ou qui seraient tentés de se lancer dans les expositions rendez-vous sur le site du LOOF.